Live-report : Tout pour tous #3, ça s’installe près de chez vous : 17 avril 2010

Le temps passe vite et nous étions déjà à la mise en place d’une troisième édition de notre petit festival….. Les concepts de bases étaient toujours les mêmes qu’à l’origine mais dans un soucis de ne jamais reproduire la même chose, nous avions pour cette troisième édition choisi de retirer la scène éxtérieure qui avait été ajoutée à la scène principale pour la deuxième édition. Nous l’avons remplacée par des animations d’un autre ordre : diffusion de videos de skateboard du team zone libre (des potes skaters – Thionville), des videos de sea shepherd, des shows de percussions, de jonglerie et de sepctacle de feu…. Le tout étant présenté en extérieur pendant les changements de plateau de la scène principale.

Pour Luc, le programmateur, il s’agissait de la meilleur programmation jamais réalisée par La chaise Musicale. On a en effet eu le plaisir de pouvoir accueillir Burning Heads, le groupe qui a bercé notre « enfance », les pionniers français du punk-hard-core mélodique, ceux qui ont ouvert la voie à de nombreux autres, ceux qui ont fait un bref passage sur Epitaph (qui était à l’époque le plus gros label punk-indé de la planète) avant de monter leur propre structure (opposite records)…. Bref, trêves d’éloges mais vous l’aurez compris, on était super contents de les programmer. On les avait tous déjà vu à de très nombreuse reprises en concert et pu discuter avec….. Ce n’est pas anondin comme remarque. Les gars avaient l’air trop cool et au final, ILS LE SONT VRAIMENT…. Ils sont humbles, sympas et super ouverts à la discussion. Malgré leur statut d’intermittent, leur rider est fort léger, ils ne demandent rien que de la bonne humeur, un lieu pour jouer, à manger et un lieu pour dormir, ils sont énormes et ont su garder un certain nombre de valeurs qui font qu’ils sont ce qu’ils sont et que le punk-rock est ce qu’il, et bien que cela leur permette de vivre.

L’autre point fort de la programmation était la formation canadienne This is a standoff, un des groupes préférés du programmateur plutôt orienté vers un public très très averti. Leur musique est ultra technique, ultra rapide mais aussi et surtout  ultra BONNE…. Ils sont de plus venus avec une surprise de taille : passenger action….. des purs tueurs trop trop sympa, que du bonheur. / Programmé par Luc.F.

tpt3_tofs1 Une fois toutes ces considérations faites sur les têtes d’affiche, nous pouvons aussi parler un peu des groupes locaux qui étaient vraiment bons cette année…. C’est de plus la première fois que nous avons reçu autant de demande de participation avec presque une soixantaine de groupes retenus à pouvoir passer la sélection (car on a aussi reçu des supports de groupes de Paris, du Havre et d’un peu partout en France qu’on a malheureusement du évincer directement car conceptuellement, la programmation est ouverte exclusivemement aux groupes locaux afin de leur proposer une scène, un accueil, une affiche de qualité et la compilation afin de les aider dans leur démarche…bref).

Si vous voulez écouter ces bons groupes, c’est par ici : Ekoline, Scavenger, the crackhead, Red Jam et two steps forward.

La soirée a donc commencé sympathiquement à 17h00 avec les gars de Scavenger qui pour la peine n’avaient pas fait le déplacement avec leur pote car ayant 2 mariages ce jour là…. et cela nous aun peu embêté de les voir jouer devant relativement peu de monde même s’ils ont été super contents car le son était énorme et l’accueil sympa…. bref, tout c’est enchaîné à hauteur de 25 minutes par groupe local et 15 minutes par changement de plateau avec un timing respecté… Ce qui était vraiment de bon alloi.

Ensuite sont venus les premières animations extérieures et l’heure pour les gens d’aller profiter du soleil et de manger un petit casse-croûte en regardant les vidéos de Sea shepherd et du team zone libre…

tpt3_tofs2_ok

 

 

Au passage, on remercie Ken’s du team Zone libre qui nous a monté de très belles séquences, c’est lui qui ride juste là :

L’ambiance est montée d’un crand quand les messeins de la place du kif sont montés sur scène et cela nous a fait plaisir pour eux…. C’est un groupe de jeunes gens très sympas. Ils pratiquent un pur ska qui met bien l’ambiance, qui a poussé les gens à commencer à se dendiner, ils ont été perçus comme la révélation de l’événement pour de nombreuses personnes qui ne les connaissaient pas (et on était bien content de ça apour eux car ils le méritent les bougres).

 

Nous avons ensuite droit à du pur pâté dans le bon sens du terme… Des gars qui envoient le pâté grave avec l’autre révélation de l’événement… Pour nous comme pour le public d’ailleurs, les canadiens de Passenger action qui ont vraiment mis le feu aux poudres…. Et la délectation est arrivée avec This is a standoff et la tête d’affiche, Burning Heads. Notons que this is a standoff étaient peu-être trop pointus pour notre public…. Bien que leur musique soit un ravissement auditif et visuel car jouer ce qu’ils jouent en terme de technicité en sautant partout n’est vraiment pas donné à tout le monde mais….. quand les gens ne connaissent pas, ça fait peur apparemment?????

tpt3_tofs3

La partie concert s’est achevée avec la participation de P.U.T., invités surprise… Ce sont des potes à Burning Heads qui venaient de se faire spoïler une date et qu’on a réussi à intégrer à la programmation en dernière minute. Ce sont enfin les potes MadMax et Sheiron, des Dj qui sont venus clôturer la soirée…. Car sur l’idée du changement de concept perpétuel et de l’ouverture d’esprit, nous voulions une fin de soirée avec des remix électro de morceaux rock, punk-rock ou d’autres styles, un truc assez dansant quand même….  mais vous voyez bien le genre quoi.

 

 

Pour finir avec cette troisième édition voici un petit bilan en quelques mots. Cela a été pour nous, comme pour le public en présence d’ailleurs, la meilleure édition en terme de programmation musicale. Au niveau humain, les groupes ont été plus que ravis par notre accueil ce qui fait super plaisir…. D’ailleurs, pour la petite anecdote, les Burning avaient la veille avec nos potes de rebel assholes qui leur avait clairemement dit qu’ils allaient être accueillis comme des rois et qu’ils allaient passer un bon moment (ce qui nous fait plaisir au plus haut point bien sûr). Les canadiens devaient repartir dans la foulée car ils jouaient sur un énorme festi le lendemain en Allemagne de l’ouest me semble-t-il….. Ils sont resté toute la nuit, une fois le plus gros du travail effectué, l’after mêlant groupes, organisateurs et amis a battu son plein jusqu’à midi….. quand même…… Vraiment un super souvenir.

affich_web_jpg

Le seul hic est que nous avons réalisé moins d’entrée que les années précédentes…. Que nous avons du attendre nos subventions accordées en début d’année jusqu’au mois d’août et que cela a un peu paralysé l’activité de l’association pour cette cinquième année d’existence mais tout s’est très bien fini puisqu’il y a une quatrième édition.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>