Programmation dimanche TPT#7 – 21 septembre

Samedi 20 septembre 2014 : Scène intérieure / en salle / avec rétribution d’un droit d’accès

Vanina Michel : 14h30 – 15h15 / ateliers ludiques de pédagogie musicale 

Ayant une trajectoire artistique des plus étoffées, que ce soit en terme de pratiques ou de collaborations, son parcours atypique fait d’elle un OVNI dans le milieu de la création. Depuis son premier rôle phare dans la comédie musicale “Hair”, Vanina chante, écrit, compose, joue, édite, produit, promotionne, elle travaille pour la télé, la radio, le théâtre, pratique le  jazz, la variété, le cabaret. Bref, elle connaît tous les métiers du spectacle vivant, côté coulisses et côté scène. Sa polyvalence lui donne toute sa singularité et sa force (de Jean-Louis Foulquier (France – Inter / Les Francolfolies de la Rochelle)… Cela lui a également permis de s’orienter vers la création et la réalisation d’ateliers ludiques de pédagogie musicale d’éveil musical destiné à un « jeune public », que les participants aient des bases en solfège ou pas.

 

 

  

          

 

 

 

 

  

 

Echolali : 15h30 – 16h15 / spectacle jeune public et pour toute la famille

Echo Lali est un groupe de musique qui compose et interprète des chansons destinées aux enfants et à toute la famille. Il est constitué de David Grousset (notre copain David TMX) et, occasionnellement, de sa femme Christine. Vous pouvez écouter et télécharger gratuitement la musique disponible ici

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vanina Michel : 16h45 – 18h00 / Concert pour tous : « La vie n’a pas d’âge » 

Il s’agit d’un récital atypique et plein d’humour dans lequel Vanina Michel en habille les textes de Prévert, Allain Leprest, Topor et au travers duquel elle propose des chansons inédites dans diverses esthétiques que sont le jazz, le tango, la biguine entre autres. D’une voix aussi rauque’n'roll que ses musiques Vanina fait soufler un esprit de fantaisie et de liberté qui autorise les plus belles folies et réunit les extrêmes : humour et gravité.
Un hommage aux rêveurs qui ne se rendent jamais, à ceux qui s’engagent, à ceux qui se relèvent toujours après une chute, qui sont toujours prêts à reprendre leurs batailles et leurs rêves. C’est une histoire pour tout le monde, hommes, femmes, enfants, jeunes, vieux… Elle parle de la vie, d’une vie qui vaut la peine d’être vécue, jusqu’à la fin, s’il y a une fin. Un hommage tendre et sensuel à la femme polymorphe et éternelle.

 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>